La différence entre une micro-entreprise et une société – vue d’ensemble

Une micro-entreprise est une entreprise dont le chiffre d’affaires est inférieur à 10 millions de dollars par an et qui emploie moins de 500 personnes.

En revanche, une société est une organisation dont le chiffre d’affaires annuel est supérieur à un million de dollars et qui emploie plus de 1 000 personnes. Si vous cherchez à créer une entité commerciale nouvelle ou existante, vous devriez envisager de créer une société plutôt qu’une micro-entreprise.

A lire également : Conservez vos produits grâce au conteneur 40 pieds

Les différences entre ces deux types d’entreprises peuvent vous aider à choisir le type d’entité approprié pour vos besoins commerciaux spécifiques. Lisez ce qui suit pour en savoir plus.

Qu’est-ce qu’une entreprise ?

Une société est une entité qui possède et exploite des entreprises. Il peut s’agir d’un partenariat, d’une SARL, d’une société, ou simplement d’une entreprise sans nom. La propriété d’une entreprise ne se limite pas à la propriété du terrain et des bâtiments sur lesquels l’entreprise est située. 

A découvrir également : Quel est l’intérêt d’une formation en développement personnel ?

La propriété d’une entreprise peut également être représentée par des actions que les clients peuvent acheter lors d’une assemblée des actionnaires ou par le biais d’un catalogue de vente par correspondance. Certaines sociétés sont des entreprises à but lucratif, tandis que d’autres sont simplement des sociétés à responsabilité limitée.

 

Qu’est-ce qu’une micro-entreprise ?

Une micro-entreprise est une entreprise dont le chiffre d’affaires annuel est inférieur à 10 millions de dollars. Les entreprises dont le chiffre d’affaires est supérieur à ce montant sont généralement appelées grandes entreprises. 

Une micro-entreprise est souvent considérée comme une jeune entreprise et est souvent limitée dans le montant des actifs qu’elle peut détenir et le nombre de personnes qu’elle peut embaucher.

Les entreprises comptant moins de 500 employés sont souvent appelées micro-entreprises. Ces types d’entreprises sont souvent créés par des individus ou des petits groupes disposant de fonds limités. Comme leur chiffre d’affaires est très faible, ces types d’entreprises n’ont pas besoin d’une grande structure d’entreprise pour réussir.

 

Comment constituer une société ?

Pour constituer une société, vous devez remplir les formulaires appropriés et payer les frais correspondants.

La première étape consiste à remplir un formulaire de constitution en société. Ce formulaire décrit les détails de votre société, y compris la propriété et le contrôle de l’entreprise. Vous devrez signer et dater le formulaire pour constituer officiellement votre entreprise. Vous pouvez trouver le formulaire en ligne, car la plupart des États n’exigent qu’une signature. 

L’étape suivante consiste à remplir un formulaire d’enregistrement d’entité commerciale. Ce formulaire décrit les détails de votre entreprise, y compris la propriété et le contrôle de l’entreprise. Le formulaire peut être trouvé en ligne, car la plupart des États n’exigent qu’une signature.

La troisième étape consiste à engager un avocat spécialisé dans la constitution de sociétés. Un avocat spécialisé dans la constitution de sociétés est un avocat spécialisé dans la constitution de sociétés. Les frais de constitution d’une société varient entre 8 000 et 15 000 dollars. 

Vous pouvez vous attendre à payer environ 8 000 $ pour une constitution de base, et 15 000 $ pour une constitution plus complexe. Vous ne devriez engager un avocat spécialisé dans la constitution en société que si vous n’êtes pas sûr de devoir constituer votre entreprise en société.

 

Quand constituer une entreprise en société ?

Lorsque vous créez une entreprise, vous devez vous demander quand vous devez vous constituer en société. La règle générale est de se constituer en société si votre entreprise sera rentable ou aura un flux de trésorerie important. 

Si votre entreprise n’est pas rentable ou n’a pas de flux de trésorerie, vous devriez plutôt envisager de constituer une société. Si votre entreprise est rentable mais n’a pas de flux de trésorerie important, vous pouvez toujours former une société et utiliser les bénéfices pour acheter plus d’actions dans la société avec laquelle vous formez un partenariat. Mais si votre objectif est d’utiliser les bénéfices de votre entreprise pour acheter plus d’actions dans la société avec laquelle vous formez un partenariat, vous devriez plutôt envisager de former une société.

 

Avantages de la création d’une société

Il y a de nombreux avantages à créer une société plutôt qu’une micro-entreprise. Tout d’abord, vous aurez accès à un plus grand nombre de banques et de coopératives de crédit et pourrez obtenir des prêts. 

Si vous créez une entreprise, vous aurez probablement moins accès à l’argent que quelqu’un qui est déjà en activité. Le moyen le plus simple de lancer votre entreprise est de créer une société à responsabilité limitée (SARL). Cela vous permettra d’économiser de l’argent, car vous n’aurez pas besoin d’engager un comptable et ne devrez pas payer de frais professionnels standard. Vous ne serez également imposé que sur le montant des revenus que vous gagnez.

 

Inconvénients de la création d’une société

Si votre entreprise n’est pas rentable, ou si votre revenu annuel est inférieur à 1 million de dollars, vous devriez plutôt envisager de constituer une société. La constitution d’une société présente des avantages, notamment la possibilité d’obtenir davantage de fonds de la part d’investisseurs et un examen moins minutieux des réglementations. Mais si votre activité principale n’est pas rentable, la constitution d’une société est la meilleure option.

 

Conclusion

Une société est une entité qui possède et exploite des entreprises. Il peut s’agir d’un partenariat, d’une SARL, d’une société, ou simplement d’une entreprise sans nom. Une société a plus de contrôle et peut se permettre de payer plus d’impôts, tandis qu’une micro-entreprise a moins de contrôle et est imposée comme un individu. 

Si vous essayez de créer une entité commerciale nouvelle ou existante, vous devriez envisager de former une société plutôt qu’une micro-entreprise.