Niveau laser rotatif : le matériel idéal pour des travaux efficaces

Le mot laser est le diminutif de Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation. Autrement dit, c’est une source lumineuse stimulée en un faisceau vraiment puissant. Il est indispensable pour la pose de cloisons ou de plafond. Il est souvent utilisé par les professionnels. Le laser rotatif peut-il assurer l’efficacité des travaux ? Découvrez alors tout ce qu’il y a à savoir sur ce matériel. 

La définition d’un niveau laser rotatif

Vous pouvez utiliser un laser rotatif de chantier  dans n’importe quel environnement. Il possède une tête rotative qui émet un rayon à 360°. S’il s’agit d’un travail en extérieur sur des portées plus de 20 m, il est fortement recommandé d’opter pour un niveau laser rotatif. Ainsi, en extérieur, l’œil humain ne perçoit pas le rayon laser. C’est pourquoi le professionnel est contraint de se fier à un récepteur laser, connu sous le nom de cellule de détection ou détecteur, qui positionnera le rayon laser.

A découvrir également : Quel site pour créer une entreprise - Guide complet

Pour un niveau laser rotatif standard, l’idéal est de le placer sur 600 tours/mn. Il existe des gros niveaux laser dédiés à du guidage d’engin comme le FL 500 HV qui comportent des vitesses de rotation excédant le 1000 tours/mn.

Le choix d’un niveau laser rotatif

Afin de tirer des niveaux sur des grandes distances en l’absence de niveaux laser, il est préférable d’utiliser un niveau automatique de chantier plus habituellement appelé lunette de chantier ou niveau optique. Cependant, il est à noter que ce genre d’appareil nécessite l’intervention de deux personnes. Une personne derrière la lunette de chantier et une autre qui s’occupe de la mire.

Cela peut vous intéresser : Comment savoir si on est consciencieux ?

Avec le niveau laser, il faut seulement une personne pour tirer des niveaux sur les chantiers. Puisque le plus onéreux dans le bâtiment est la main d’œuvre, le niveau laser est souvent le plus utilisé. Il permet de réaliser une économie de main d’œuvre et de temps. Cet investissement est très avantageux, il peut arriver que le niveau laser ne soit amorti que sur environ 3 chantiers.

Les avantages d’un laser vert 

La visibilité d’un faisceau vert est plus accentuée par rapport à celle des faisceaux rouges et sa qualité de localisation est beaucoup plus intéressante comparée à celle de n’importe quel appareil doté d’une diode laser à faisceau rouge, ce qui optimise la portée laser.

En fait, plus le faisceau laser est visible, plus vous augmentez le confort de travail. Ainsi, si la portée plus grande, le gain de productivité accroitra aussi. C’est un point important à considérer pour une utilisation dans des conditions lumineuses ou sur des amplitudes de travail de 20 à 40 m de distances en intérieur. Si vous dépassez ce surcroît, l’utilisation d’une cellule de réception s’avère être nécessaire car le faisceau laser n’est plus visible.